Essayez de dormir sur le côté gauche!

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique se manifeste lorsque la partie supérieure du tube digestif ne fonctionne pas bien, laissant le contenu de l’estomac remonter dans l’œsophage. L’œsophage est un tube musculaire qui relie la gorge à l’estomac. Lorsque la digestion est normale, un anneau de muscle spécialisé appelé sphincter œsophagien inférieur (SOI), situé dans la partie inférieure de l’œsophage, s’ouvre pour permettre le passage des aliments dans l’estomac puis se referme rapidement pour empêcher le contenu de l’estomac de remonter dans l’œsophage. Le SOI peut mal fonctionner, faisant en sorte que le contenu de l’estomac, notamment les aliments et les sucs digestifs tels que l’acide chlorhydrique, remonte dans l’œsophage. Dans les cas de RGO pathologique, ce reflux se produit régulièrement.

Lorsque l’on est debout ou assis droit, la gravité aide à empêcher le contenu de l’estomac de remonter dans l’œsophage. En revanche, le reflux peut empirer sensiblement pendant que l’on dort ou que l’on est couché; sans l’aide de la gravité, il est beaucoup plus facile pour le contenu de l’estomac de s’introduire à travers le SOI mal fonctionnant pour atteindre l’œsophage. Cela entraîne une aggravation des symptômes, notamment des sensations de brûlure à la poitrine, la sensation de nourriture ou de liquide qui remonte dans la bouche, un goût sûr ou amer, un mal de gorge ou une toux, ce qui rend une bonne nuit de sommeil difficile.

Cet effet est notablement empiré lorsque l’on dort sur le côté droit (voir l’image du haut) ou sur le dos. Afin de comprendre pourquoi cela se produit, il s’agit de noter la forme du tractus gastro-intestinal supérieur. L’œsophage est situé au centre du corps, mais l’estomac est un organe courbe dont la majorité du volume se trouve du côté gauche de l’abdomen supérieur. Cela signifie que la position de votre corps peut avoir une grande influence sur le degré de reflux que vous connaissez. À cause de la gravité, de la forme de l’estomac et de l’angle de la connexion entre l’estomac et l’œsophage, dormir sur le côté gauche peut réduire de manière importante le reflux (voir l’image du bas).

Une autre façon d’utiliser la gravité pour aider à réduire les symptômes du RGO pendant la nuit consiste à élever la tête du lit d’environ six pouces. Assurez-vous de le faire en élevant la bonne partie du lit et non en empilant des oreillers – cela pourrait occasionner un mal de dos ou de cou et pourrait accroître la pression sur l’estomac, empirant les symptômes du RGO.


Publié pour la première fois dans le bulletin The Inside Tract® numéro 201 – 2017
Photo : © Jan Kowalczewski