L’aspect clinique de la recherche dépend de la participation de sujets volontaires, pourvu que le nouveau médicament ou dispositif médical ou la nouvelle procédure médicale vise à aider les personnes. Presque tous les médicaments ont été assujettis à de nombreuses étapes de recherche avant d’être prêts pour la mise en marché. Dans les essais de phase un, les chercheurs tentent typiquement de déterminer si un traitement est sécuritaire, et ces essais comprennent souvent des participants en santé. Les études de phase deux visent à découvrir si le traitement fonctionne réellement et à établir les doses correctes. Les études de phase trois ont pour objet de suivre les patients de près à long terme afin de dépister les effets secondaires (voir le tableau). CenterWatch — un éditeur situé à Boston, publiant des renseignements sur les essais cliniques — estime qu’un participant sur 30 éprouvera un effet secondaire grave et qu’un sur 10 000 mourra durant un essai clinique. Des personnes se portent quand même volontaires pour participer à des essais cliniques pour toute une panoplie de raisons, notamment :

  • Pour participer à l’avancement de la science médicale,
  • Pour bénéficier des connaissances médicales ou des soins médicaux les plus récents et
  • Pour avoir accès à des médecins et des spécialistes très prisés.
  • Les patients reçoivent souvent des honoraires (de l’argent) pour leur participation à un essai.

La participation à un essai clinique ne doit pas être prise à la légère. Le succès de l’étude repose sur les participants. Par conséquent, la sélection des participants à une étude est très rigoureuse, et les résultats subséquents pourraient ne bénéficier qu’à un sous-ensemble restreint de personnes souffrant de la maladie. Si vous ne vous assurez pas d’être un bon sujet pour l’étude en étant complètement honnête lorsque vous répondez aux questions médicales, vous-même ou les résultats de l’étude en souffriront. Ne participez pas à une étude qui ne convient pas à votre affection et à votre situation. Examinez les lignes directrices de l’étude et consultez toujours votre médecin avant de participer à un essai. Durant un essai clinique, vous pourriez être appelé à prendre des médicaments, à subir des essais en laboratoire et des tests diagnostiques, à visiter un fournisseur de soins de santé ou un établissement de santé particulier et même à modifier votre diète et vos habitudes d’exercice. Les renseignements supplémentaires suivants pourraient vous être utiles dans ce processus.

 

Quelles questions devrais-je poser avant l’essai?

  • Combien d’autres sujets volontaires participeront à cette étude?
  • Est-il possible que je me retrouve avec un placébo (substance inactive) dans cet essai?
  • Y a-t-il d’autres essais qui ont été réalisés avec ce médicament ou cette procédure? Quels étaient les résultats?
  • Quelle sera la durée de l’essai?
  • Combien de visites à la clinique ou à l’hôpital aurais-je à faire? Quelle sera la durée de chaque visite?
  • Quels sont les risques pour ma santé?
  • Y a-t-il un coût pour participer? Quels sont les objectifs de l’essai?
  • De quels genres de tests aurais-je besoin?
  • Où puis-je obtenir les résultats de l’essai? Et quand?
  • Dois-je aller jusqu’au bout de l’essai?

 

Quels sont les avantages de la participation à un essai?

  • Savoir que vous contribuez à l’avancement de la science médicale
  • Des services de laboratoire gratuits
  • Des soins médicaux prodigués par des spécialistes auxquels vous n’auriez probablement pas accès autrement
  • L’accès gratuit, très souvent, à des médicaments

 

Quels sont les inconvénients de la participation à un essai clinique?

  • Vous devrez consacrer du temps aux procédures, aux tests et aux consultations
  • Le traitement pourrait ne pas fonctionner
  • S’il s’agit d’un médicament à prendre, vous pourriez ressentir des effets secondaires
  • Si un placébo est utilisé dans l’essai, vous pourriez ne recevoir aucun médicament; aussi
  • Lisez attentivement le formulaire de consentement pour voir s’il y a d’autres risques potentiels

 

Comment puis-je m’inscrire à un essai clinique?

La manière la plus courante pour une personne de faire partie d’une étude est d’être recommandée par un médecin. Les compagnies, les universités ou d’autres chercheurs réalisant des essais cliniques entrent en contact avec des cliniciens locaux pour obtenir les noms de patients recommandés. Il se pourrait que votre médecin ait déjà de l’information sur des essais se rapportant directement à votre affection ou qu’il puisse se renseigner pour vous. Il y a parfois des annonces publiées dans les journaux concernant des études de recherche. Il arrive à l’occasion que la Société GI reçoive de l’information au sujet d’essais cliniques. Le cas échéant, la Société avise ses membres par l’intermédiaire du bulletin Du coeur au ventreMC et sur Internet.